Supervision et analyse des pratiques

Supervision et analyse de la pratique clinique pour thérapeutes/aidants, soignants,
psychologues et psychopraticiens

 

Comme tous les professionnels consciencieux, les thérapeutes/aidants (hypnothérapeutes, relaxologues, sophrologues, énergéticiens...), les soignants (infirmiers, aide-soignants, ostéo...), les psy (psychologues, psychopraticiens) sont soucieux de remettre en question leur pratique, de mieux la comprendre pour mieux accompagner leurs patients/clients et ainsi d'évoluer tant d'un point de vue professionnel qu'humain.

L'échange avec d'autres professionnels permet une analyse moins subjective, une mise à distance indispensable, une ré-évaluation constructive. Cette réflexion continue évite au professionnel les écueils d'une pratique auto-centrée (isolement, quête de pouvoir ou dépendance thérapeutique du patient/client).

LA SUPERVISION DE LA PRATIQUE CLINIQUE

Voici comment Tanloc Nguyen, directeur du Centre Source et formateur, philosophe-thérapeute (master en philosophie - Université Paris X) et artiste (master en arts plastiques - La Sorbonne - Paris I) parle de la supervision :

La supervision travaille sur :

  • L’implication émotionnelle dans la relation thérapeutique.
  • L’acceptation du contre-transfert positif, et son utilisation comme outil thérapeutique.
  • L'acceptation du contre-transfert négatif et son utilisation comme outil thérapeutique.
  • La remise en question des zones aveugles du thérapeute et de ses mécanismes de défense en relation avec son client.

La supervision est destinée particulièrement aux coachs, praticiens et psychopraticiens en Psychosynthèse quand elle vise également :

  • La gestion technique du cas : la technique utilisée est-elle appropriée ?
  • L'aide apportée pour que le thérapeute progresse dans sa pratique et à la conceptualiser.

L'ANALYSE DES PRATIQUES

Elle désigne un travail fondé sur l'analyse d'expériences professionnelles dans le cadre d'un groupe composé de personnes exerçant la même profession (comme des psychologues ou des psychopraticiens par exemple).

Ces réunions sont animées par un superviseur dont le rôle sera d'analyser les transferts et contre-transferts en jeu dans les diverses expériences.

A la différence de la supervision individuelle, le groupe d'analyse des pratiques permet de développer un sentiment d'appartenance et de créer des liens entre les différents praticiens.

Je pratique la supervision en présentiel à mon cabinet ou par Skype.
L'analyse des pratiques peut se faire à mon cabinet et je me déplace aussi dans vos structures (centres de soins, associations de professionnels, etc)
 

 

Plus d'informations ?

loader

Chargement, veuillez patienter…