Les métiers Psy

Les métiers "psy"

L’exercice de la psychothérapie se révèle très différente selon que le psy consulté est psychiatre, psychologue clinicien, psychopraticien ou psychanalyste et selon la méthode a laquelle il a été formée (thérapie cognitivo-comportementale, psychanalyse, thérapie humaniste, etc.).

Le terme « psychothérapeute » fait référence à un titre, désormais réglementé selon des critères de formation stricts mais il ne définit pas le contenu du métier.

  • Un psychiatre est un médecin spécialisé en santé mentale, exerçant la psychiatrie. Il diagnostique, traite et tente de prévenir la souffrance psychique et les maladies mentales. C'est un spécialiste en psychopathologie et en psychopharmacologie. Il est, en France et par décret, psychothérapeute, technique qu'il peut pratiquer à titre complémentaire ou exclusif.

  • Un psychologue est un professionnel de la psychologie formé au repérage et à l'évaluation des troubles psychopathologiques. L’objectif du psychologue est de préserver, évaluer, maintenir ou améliorer le bien-être, l'état psychique ou encore la qualité de vie de l'individu, développer son autonomie mentale, ses capacités ou favoriser son intégration sociale. Il reçoit un diplôme d’État après 5 ans d'études universitaires.

  • Un psychopraticien accompagne en psychothérapie les patients qui cherchent à mieux se connaître, à traverser un moment difficile, à sortir de leur souffrances, à trouver un sens à leur vie ou simplement à faire le point, à aller mieux.Le psychopraticien a souvent été formé dans des instituts ou écoles privées à une posture spécifique (analyse psycho-organique, gestalt, psychosynthèse, etc)

    Les psychopraticiens doivent justifier des critères suivants, établis par la Déclaration de Strasbourg sur la psychothérapie signée le 21 octobre 1990 par des représentants de 14 pays d'Europe de l'Ouest et de l'Est et constituant la pierre angulaire de l'Association Européenne de Psychothérapie qui est la référence d’exigence en la matière :

    - d’une psychothérapie personnelle (ou psychanalyse) approfondie (qui n'est pas exigée pour les autres professionnels de la psychothérapie),

    - d’une formation approfondie (théorique, méthodologique et pratique de plus de 600 heures) à une méthode reconnue comme la psychothérapie analytique, les thérapies existentielles et humanistes, etc.

    - d’une formation en psychopathologie clinique,

    - d’une supervision permanente tout au long de leur pratique professionnelle,

    - d’un travail pratique auprès de clients ou patients,

    - d’un engagement à respecter le code déontologique de la profession,

    - d’une accréditation par leurs pairs, c’est-à-dire voir ses compétences reconnues par une association nationale psychothérapie comme la Fédération Française de Psychothérapie et de Psychanalyse (FF2P) 

  • Un psychanalyste utilise une méthode d'investigation psychologique visant à élucider la signification inconsciente des conduites et dont le fondement se trouve dans la théorie de la vie psychique formulée par FREUD puis enrichie par différents psychanalystes (C.G. JUNG, M. KLEIN, D. WINNICOTT, J. LACAN, J.B. PONTALIS, etc)

Plus d'informations ?

loader

Chargement, veuillez patienter…